10 janvier 2020 : Dans le cadre des festivités de la célébration de Yennayer (Nouvel an amazigh), le Centre Algérien de la Cinématographie (CAC) a réservé un programme spécial qui durera une semaine de samedi 11 au jeudi 16 janvier et cela à travers l’ensemble des 10 salles de répertoire de la cinémathèque Algérienne.

Trois films d’expression Amazighe seront essentiellement diffusés sur l’ensemble des 10 salles : « Machaho », « La montagne de Baya » et « fathma Nsoumer ». Mais un programme plus varié et plus large avec des films inédits seront projetés dans trois wilayas du centre : Alger, Tizi-Ouzou et Bejaia.  A la cinémathèque de Tizi-Ouzou diffusera une rétrospective de la dernière édition du festival amazighe, en partenariat avec la Direction de la culture, avec la diffusion des documentaires de Abderrazak LARBI CHERIF  sur Cheikh Hasnaoui et la JSK. Par ailleurs ce samedi la Cinémathèque de Tizi-Ouzou organise la projection avant première du film « Made In Algeria », en présence du réalisateur Yazid ARAB

De son coté, la cinémathèque d’Alger diffusera un programme les 11 et 12 janvier de films sélectionnés par le CADC, notre partenaire cinéma. La salle de la rue Larbi Benmhidi diffusera en avant première à Alger, le documentaire fiction « JUBA II », de Mokrane Ait Saada ou encore le dernier film de Ali Mouzaoui « Les ramiers blans. »

Pour sa part, la cinémathèque de Bejaia organise le 12 janvier un programme varié, rehaussé par un Emensi n Yennayer (Un diner traditionnel) organisé avec l’association pour la sauvegarde du patrimoine culturel de la ville).

Ce diner sera précédé par la projection de films inédits diffusés en avant première à la Cinémathèque de Bejaia: C’est le cas du court-métrage « HOC DARDAM »,(2019) en langue Amazigh de Mourad OUSALEM et  « UGHALED » (2018) de Hafid Aitbraham

Impression